Selon une étude, les vapoteurs sont plus susceptibles de souffrir de dysfonction érectile que les hommes qui ne vapotent pas.